top of page
Rechercher

Trouver le temps de dessiner, se créer un environnement créatif

Lorsque l'on veut s'améliorer dans la pratique du dessin, le secret, qui n'en est plus vraiment un, c'est l'entraînement! Pratiquer souvent, essayer, se corriger, répéter, sont les clés de la réussite en dessin mais pour cela, se créer un espace créatif est une étape importante. Avoir un bureau ou un espace de travail bien organisé vous donnera une meilleure impulsion pour dessiner et rester motivé!

Nous vous décrivons ci-dessous quelques points et astuces pour vous façonner un environnement créatif optimal:


Image de bureau d'artiste avec matériel de peinture, tablette et  divers crayons

« Je ne trouve jamais le temps de dessiner »

On ne le répète jamais assez, pour s'améliorer en dessin, l'essentiel est de dessiner régulièrement. Et pour cela il faut de la motivation. Quoi de mieux qu'un bel espace de travail qui n'attend que vous? Plus sérieusement, de nos jours, il devient difficile d'être régulier et de dégager du temps pour des occupations artistiques. Sortir tout son matériel, retrouver ses crayons, sortir ses feuilles et ses aquarelles devient vite long et c'est à ce moment que l'impulsion et la motivation ont le plus de chance de disparaître (c'est encore plus vrai pour la peinture). C'est pourquoi nous conseillons d'avoir un bureau prêt avec votre matériel organisé et à portée de main. Le but est de gagner le maximum de temps de préparation lorsque vous voulez débuter votre session artistique.


Un autre avantage est que vous ne perdrez plus de temps à chercher votre crayon, un pinceau favori ou le carnet de dessin oublié dans un sac. La pratique du dessin restant une activité de plaisir, il est important que la préparation et le rangement ne transforme pas ce moment pour soi en corvée.


Se créer un bon environnement

Installer son bureau, créer son propre espace

Ne pensez pas que nous vous conseillons d'avoir une pièce entière uniquement dédiée au dessin, un bureau impeccable et des crayons classés par couleur. Il faut surtout que vous vous retrouviez dans votre propre organisation. Pensez au pratique avant l'esthétique. Si vous avez une dizaine de pots et trousses désaccordées, aucun soucis, tant que vous savez où chercher tel ou tel outil. Si votre bureau est optimisé, pas besoin qu'il prenne la moitié de la pièce. Le point le plus important est de se sentir à l'aise pour dessiner.


Installer son bureau

Pour l'emplacement, nous vous déconseillons d'exposer votre bureau en plein soleil (collé à une fenêtre par exemple). Si vos stylos ou vos pots/tubes de peintures sont chauffés par le soleil toute la journée, leur qualité risque se dégrader. Certains types de papiers jaunissent facilement au soleil aussi. Essayez de vous installer proche d'une source de lumière naturelle sans que le soleil n'éclaire tout votre bureau. Ou pensez à une petite étagère ou meuble à installer à côté ou sous votre bureau avec le matériel et les papiers qui résistent mal au soleil.


Prévoyez également une bonne lampe de bureau pour les sessions de début de soirée ou de nuit. Par bonne lampe, nous entendons qu'il vous faut une lampe que vous puissiez bouger. C'est mieux si vous pouvez aussi modifier l'orientation de la lumière, mais surtout il faut que vous puissiez changer l'ampoule de votre lampe. Les lampes de bureau ont tendance à éclairer en jaune, ce qui n'est pas idéal lorsque vous travailler avec des couleurs. Alors pour ne pas avoir de mauvaises surprises une fois votre œuvre vue à la lumière naturelle, changez votre ampoule "chaude" pour une ampoule "froide" qui éclairera vos couleurs plus justement.


Créer son propre espace

Nous en parlons déjà plus haut, vous n'avez pas besoin d'un espace immense pour la pratique du dessin. Cependant, cela reste important d'avoir son propre bureau. Utiliser un coin de table dans votre salon ou travailler uniquement sur votre canapé avec vos supports appuyés sur vos genoux n'est pas vraiment une bonne idée. N'ayez pas peur de la jouer perso et éviter de partager votre espace et votre matériel avec vos proches. Surtout si vous avez des enfants, veillez à bien séparer votre matériel et le leur, eux aussi seront contents d'avoir leurs crayons bien à eux. Les enfants expérimentent beaucoup avec le matériel lorsqu'ils sont jeunes, c'est pourquoi leur confier vos pinceaux aquarelle tous neufs n'est pas un bon investissement!


Il est également conseillé de ne pas mélanger les fonctions des pièces dans un appartement. Par exemple, une chambre doit rester une chambre, donc un endroit calme et reposant. Les adolescents n'ont souvent pas le choix mais nous conseillons aux adultes de différencier les espaces et de ne pas installer leur bureau dans leur chambre. Cela donne l'information "travail et concentration" dans un lieu dédié au sommeil.



Dessinateur, carnet de croquis, portrait, bureau d'artiste, chevalet de table

Organiser son plan de travail

Le matériel

Le matériel est un sujet très vaste mais pour aller au plus simple, choisissez votre matériel selon ce que vous dessiner, votre niveau et votre budget. N'achetez pas plusieurs boites d'aquarelles professionnelles alors que vous en avez déjà une que vous utilisez régulièrement et dont vous êtes satisfait. Et si vous ne faites pas d'aquarelle ou que vous ne travaillez qu'en noir et blanc avoir une boite, même une seule, est-il vraiment utile ? Nous savons à quel point les rayons dans les magasins de beaux-arts sont attrayants mais réfléchissez à investir dans du matériel que vous utiliser vraiment. Dans le même sens, n'encombrez pas les deux tiers de votre bureau avec des stylos si vous utilisez principalement des crayons. Si votre bureau est petit, utiliser un ou deux pots où vous laissez vos essentiels, comme par exemple: crayons gris, gomme, taille-crayon, stylos noir, estompes, plumes, cutter/ciseau, pinceaux, règles, correcteurs, etc..

Ensuite, avec la place qu'il vous reste, si vous êtes un grand fan d'aquarelle, ajoutez vos pots vides pour l'eau, des chiffons, vos pinceaux et vos pipettes sur votre bureau.


Si vous avez déjà beaucoup de matériel mais que vous ne l'utiliser qu'occasionnellement, pensez à le ranger dans vos étagères ou tiroirs à proximité, sans que ces emplacements ne soient trop loin de vous lorsque vous travailler. Ne rangez pas vos peintures dans une boite sous votre lit, elles tomberont trop vite dans l'oubli !


Ne couvrez pas votre bureau avec du matériel en équilibre, gardez une place suffisante pour travailler confortablement. Travailler confortablement ne veux pas dire que si vous avez la place pour poser une feuille A4 sur votre bureau, tout va bien. Il faut que vous puissiez poser et tourner vos feuilles, votre bras, votre palette. Si l'espace de votre sous-main est bien dégagé, c'est déjà une bonne indication.


Conseil: Si vous avez tendance à dessiner aussi en extérieur, à l'école, ou au café, pensez à une grande trousse avec vos essentiels que vous replacer sur votre bureau quand vous êtes à la maison. Éviter d'avoir plusieurs trousses, cela porte à confusion!


Les papiers et supports

Concernant les différents papiers et supports, ayez le choix ! Achetez des blocs de feuilles de différentes qualités. Vous n'utiliserez pas le même papier pour des exercices et des croquis rapides que pour des dessins sur lesquels vous passerez 4 heures. Choisissez des blocs de papiers brouillon fin, par exemple des carnets à esquisses ou papier pour imprimante. Il faut que vous en ayez à profusion pour ne pas craindre de recommencer! Choisissez ensuite également les papiers pour vos dessins finaux, dans les papeteries. Vous avez l'embarras du choix selon vos médiums: papier aquarelle, papier à marker, papier coloré, etc... N'achetez pas les blocs les plus onéreux si vous débuter pour évitez la peur de "gâcher" de belles feuilles chères avec des essais. Rater certains dessins et jeter quelques "jolies" feuilles sont des passages inévitables de la vie d'artiste ! Nous conseillons le milieu de gamme qui convient très bien pour être productif. Testez plusieurs marques de papier, avec le temps vous trouverez ce qui vous convient en rapport qualité-prix.


Conseil: Pensez à conserver vos dessins (achevés ou non) correctement. Vous pouvez les ranger simplement dans des fourres ou des porte-documents au même endroit que vos blocs de papiers. Évitez de laisser vos dessins traîner sur des étagères où ils risquent d'êtres pliés ou jaunis par la lumière. Afin de noter vos progrès ainsi que vos "périodes", il est intéressant de dater ses œuvres. Vous les ressortirez probablement dans quelques années, ravi de savoir en quelle année elles ont été produites !


Le plus: N'hésitez pas à mettre en avant vos œuvres préférées ! Vous pouvez par exemple encadrer celles dont vous en êtes fiers, les voir tout les jours vous motivera à en faire d'autres encore meilleures !


Photo d'un bureau d'artiste avec des pots à crayons, une palette de peinture, des carnets et un chevalet de table.

Être dans le bon mood

Carnet de croquis, travailler longtemps, s'avoir s'écouter

Pour dessiner, il faut pouvoir être concentré. Installez-vous dans un environnement calme et apaisant. Le dessin est une activité exigeante qui demande d'être dans un bon état d'esprit. Vous ne pouvez pas caser une session de dessin alors que le repas cuit dans la cuisine ou que vos proches font la fête dans la pièce d'à côté. Vous devez créer votre moment. Vous pouvez vous stimuler avec de la musique: créez une playlist spécialement pour le dessin, qui sera idéalement différente de votre playlist sportive. Prévenez votre famille pour qu'on ne vienne pas vous interrompre trop souvent. Si vous le pouvez, désactivez vos messages et appels pour quelques heures. Le plus important c'est de ne pas regarder la TV ou des vidéos durant votre session pour rester concentré!


Carnet de croquis

Le carnet de croquis est un incontournable pour les dessinateurs, vous pouvez trouver des carnets de plusieurs tailles et qualités de papier. Si vous travaillez plutôt sur des feuilles volantes pour vos croquis à la maison, il est intéressant d'avoir un carnet de croquis petit format pour noter vos idées, les notes et les dessins rapides, que vous pouvez prendre un peu partout avec vous afin de continuer à penser au dessin quand on à moins de temps.


Les jours où vous êtes installé à votre bureau mais que rien ne vient, parce que oui, les artistes ne l'avouent pas toujours mais il arrive à tout le monde de bloquer, vous pouvez ne faire que quelques petits dessins informels et amusants dans votre carnet de croquis comme session de travail. Ne chérissez pas trop vos carnets en pensant que tous les dessins qu'ils contiennent doivent être réussis. Ce sont vos carnets, alors amusez vous!


Travailler longtemps

Les sessions de dessin varient selon les dessinateurs et les jours. Certaines sessions dureront quelques dizaines de minutes et d'autres plusieurs heures, c'est pourquoi il est important de prêter attention à votre posture. Ne vous installez pas sur une chaise d'appoint ou un tabouret en bois devant votre bureau durant des heures. Pensez à votre confort et investissez dans une bonne chaise de bureau.


Pour votre dos, une astuce est de surélever légèrement votre bloc à dessin. Il existe aussi des planches ou chevalet de table qui feront l'affaire. Si vous ne voulez pas investir dans un chevalet (qui prend de la place), prenez un gros livre ou un bloc de bois que vous glisserez sous une planche de bois ou de carton afin de créer un plan de travail légèrement incliné. Attention, tout le monde n'est pas à l'aise avec un plan de travail surélevé même si celui-ci est préférable pour la nuque et le dos.


Si vous travaillez longtemps, il est crucial de faire des pauses, de se lever, s'étirer et de faire quelques pas lors de vos sessions.


Savoir s'écouter

Chaque session de dessin est différente de la précédente et ce n'est pas toujours le bon jour pour le dessin. Il y a certains jours où on s'est effectivement installé et on a travaillé à son bureau pendant plusieurs heures mais le résultat ne vous plait pas. Le dessin apporte son lot de satisfaction mais aussi de déception. Pour s'améliorer en dessin, il est crucial de pratiquer régulièrement mais pas à n'importe quel prix. Les jours où vous êtes fatigués, stressés, ou de mauvaise humeur, écoutez-vous et épargnez-vous la pression de devoir être performant et bien dessiner.


Si après une dizaine de minutes face à votre dessin, vous sentez que vous n'arriverez à rien, écoutez votre ressenti et arrêtez-vous. Dites-vous que c'est aussi une bonne chose de vous être simplement installé à votre bureau. Il est intéressant de savoir pourquoi vous avez bloqué pour ne pas que cela se reproduise trop souvent mais n'oubliez pas que le dessin est une activité de plaisir!


Nos recommandations

En conclusion, avoir un bureau personnalisé vous aidera dans votre pratique du dessin, mais avoir un beau bureau n'est pas le but. Visez la fonctionnalité et le confort, vous devez avoir envie de vous y installer pour travailler.

Soyez à l'écoute de vos envies et de vos besoin, demandez-vous si vous avez besoin de beaucoup d'espace ou de matériel, si vous êtes bien assis et que votre matériel est accessible.

Créez des moments particuliers et de qualité pour vos sessions, soyez régulier sans vous forcer ou vous dépêcher. Si vous vous donnez le temps de dessiner régulièrement et dans le confort, les progrès et le plaisir ne se feront pas attendre!


Pour en apprendre plus sur les méthodes de travail et le dessin, nous vous invitons à suivre nos cours chez les Ateliers Bôar à Genève !

Comments


bottom of page