Rechercher

Comment choisir son matériel ? Les écolines

Lorsque l'on veut s'essayer ou se perfectionner avec un nouveau médium, il est important de savoir avec quel matériel on travaille. Nous vous proposons nos avis et expériences avec certaines marques disponibles sur le marché afin de vous éviter les traquas qui peuvent s'ajouter à votre session artistique !



L'écoline, c'est quoi ?

L'écoline est une encre colorée qui s'apparente à l'encre de chine. Elle est vendue sous forme liquide en petits pots en verre d'environ 30ml en moyenne. L'écoline est déjà liquide, ce qui permet une utilisation immédiate. C'est une peinture avec beaucoup de pigments qui offre des couleurs vives. L'écoline est utilisée pour des dessins créatifs qui jouent avec les transparences et avec la vivacité des couleurs. Cette encre se prête moins aux mélanges de couleurs et à la reproduction de dessins "réalistes" qui comportent des couleurs plus neutres, dans ces cas là, l'aquarelle sera à privilégier.


A noter: L'écoline est un produit assez onéreux, attention alors à ne pas acheter beaucoup de pots pour une première utilisation. Choisissez une ou deux couleurs qui vous plaisent afin de vous faire la main et appréhendez ce médium.



Écoline (encre aquarelle) ou aquarelle ?

L'avantage principal des écolines face à l'aquarelle (autre peinture liquide) est que ses couleurs sont très vives. Pour utiliser de l'aquarelle, il faut ajouter de l'eau, ce qui ternit les couleurs, tandis que le mélange avec l'eau a déjà été fait pour l'écoline. Un autre avantage de l'écoline est qu'elle est déjà prête à l'emploi.

Cependant, les petits pots individuels d'écolines ne sont pas pratiques à transporter, ils risqueront de couler lors du transport. Il vous faudra aussi plusieurs pots de couleurs pour vos mélanges (et aussi une palette) alors qu'en face, une petite palette d'aquarelle avec une bouteille d'eau suffirait. L'aquarelle est à privilégier lors de dessins en extérieur ou en voyage. Ce sont pour de grands dessins avec des couleurs vives que le choix de l'écoline s'impose.


Astuce: si vous souhaitez dessiner en extérieur avec de l'écoline, n'apporter d'un seul pot de couleur et une bouteille d'eau. Vous pourrez ainsi travailler en camaïeu/monochrome en diluant votre couleur, vous permettant ainsi d'avoir plusieurs nuances sur vos dessins tout en voyageant léger !



Les différentes marques sur le marché

Ecoline de Talens, Encres Sennelier, Encres Pelikan

Il existe d'autres marques d'écolines comme les marques Pébéo ou Winsor & Newton. Nous avons choisit de comparer les trois encres ci-dessus car elles sont disponibles facilement en papeterie.

Où en trouver ? Vous pourrez facilement vous procurez des encres en ligne via le site Gerstaecker


Quoi tester ?

Pour comparer les encres, nous allons nous concentrer sur deux choses essentielles à une bonne encre: sa consistance et son opacité à l'utilisation. Dans l'image ci-dessous, les encres sont testées en appliquant en premier l'encre pure sur la feuille. Ensuite, en utilisant rapidement le pinceau pour faire quelques traits, nous pouvons sentir si la consistance de la peinture est bonne, si elle est pâteuse ou si elle glisse sur la feuille. En dernier, nous avec fait un dégradé dilué avec de l'eau afin de voir si les pigments/la couleur restent vifs une fois dilués.



Encres Sennelier

Au ressenti, l'encre écoline de Sennelier est assez épaisse lorsque l'on trempe son pinceau directement dans le pot. Les couleurs sont profondes mais l'encre est collante et brillante et une fois appliquée sur papier elle laisse des marques de pinceaux. Diluée à l'eau elle laisse toujours des marques. L'encre va être intéressante pour l'utilisation de lignes car elle accroche bien le papier, cependant il faudra rincer et laver régulièrement son pinceau pour éviter la création de paquets d'encre sur votre pinceau.


Ecolines de Talens

L'écoline de Talens est liquide et ne présente pas l'aspect brillant et épais de l'encre Sennelier. Elle se pose facilement sur la feuille et les pigments sont vifs. Pour la pose en aplat, elle est plus faible que l'encre Pelikan car elle laisse de fortes marques de pinceau là ou les pigments très vifs s’agglutinent. Elle est cependant très convaincante pour les traits et une fois diluée à l'eau les couleurs ne ternissent pas.


Encres Pelikan

Pelikan est la marque d'encre qui est principalement connue pour son encre de chine noire. Le bémol chez Pelikan est que les pots d'encres sont petits et ne contiennent que 10ml contre 30ml pour les autres marques. L'encre Pelikan est liquide et se pose bien sur la feuille, elle est agréable à utiliser. L'encre est assez liquide alors faites attention à avoir une feuille assez épaisse (type papier aquarelle 300gr) car l'encre Pelikan à tendance à être "pompée" par un papier inadapté. Contrairement à Ecoline de Talens, les pigment/la couleur est légèrement moins marquée lorsqu'on la dilue à l'eau. Cependant la couleur reste bien plus vive qu'avec une aquarelle.


Notre recommandation

En conclusion, les encres écolines sont à privilégier pour des travaux comprenant des couleurs vives.

Nous conseillons l'encre Ecoline de Talens, qui est la plus agréable à utiliser et dont les pigments sont vifs. Attention cependant à l'utilisation que vous en faites, si vous souhaitez des couleurs posées sans aucuns coups de pinceaux visibles, il vous faudra obligatoirement passer par un lavis.

Pour en apprendre plus sur l'écoline, nous vous invitons à suivre nos cours d'Illustration: découverte chez les Ateliers Bôar à Genève !